Tamil Voice 29th May 1967

Pour L’Indépendance


Selon toute probabilité le pays ira aux urnes pour la grande consultation de tous les temps au début de Septembre. D’aucuns prétendent que se serait le 11 septembre, jour d’anniversaire  de la mort du poète de l’Independence, le grand Subramania Bharathi, a jamais mémorable dans l’histoire de la littérature tamoule de temps modernes. Coïncidences des plus significatives a tous les tamoules, un rappel de nos devoirs envers le pays et de notre esprit de solidarité et de discipline en la présente conjoncture.


Subramania Bharathi, on le sait, a sa durant raffermi le peuple tamoul pour délivrer sa patrie du joug étranger ; et aujourd’hui, l’Inde indépendante, reconnaissante, l’a élevé a l’autel des patriotes. Partout dans le monde, les tamoules imprègnes du nectar de la poésie de Bharathi et ranime par cette amour de la liberté qu’il a légué au monde, font chanter a toutes leurs fêtes les chansons patriotiques qu’i l a chantées avec autant de convictions que de ferveurs. A Maurice il n’es réunion tamoule ou l’on ne chante Bharathi. A Toutes nos écoles in enseigne les chansons de Bharathi. C’est un bon signe indicatif de la détermination des Tamoule d’œuvrer et de conjuguer tous leurs efforts pour l’indépendance de Maurice.


Mais nous nous en voudrons quand même de ne pas renchérir, ne serait ce légèrement  sur ce qu’on enseigne chez nous de Subramania Bharathi. Nous voudrions faire mention du code éthique que a l’instar de la célèbre poétesse Avvaiyar, Bharathi nous a laisse : le nouveau Athi Chudi ( Puthiya Athi chudi), 110 aphorismes, et du Pahpah Pattu, poème de 16 quatrains destiner aux enfants dont les deus derniers, selon l’avis des critiques, sont des plus beaux de Bharathi :


15 : « Il n’y a point de castes, O Pahpah : - c’est un péché de dire que les gens sont inferieures et supérieurs a la naissance ; justice, conduite magnanime, sagesse, plénitude d’amour ; qui les possèdent sont grands.

16 : Il faut aimer tous les êtres ; Il faut connaitre que Dieu est Vérité ; Il faut avoir un cœur diamantin ; Voila les règles de la vie O Pahpah »

Dans son nouveau Athi Chudi (condense du Thirukkural et d’Avvaiyar), Bharathi exhorte au courage at a l’industrialisme, qualités indispensables a un avenir heureux :

  1. « N’aie pas peur                       49. Adore le héros

19. L’ennui est honteux                                50. Aime ton Pays

21. Travaille en commun               69. Vénère la femme

28. Résiste au mal                            110 Résiste a la violence »

33. honore le travail manuel


Dans notre prochain numéro nous parlerons de MIURASSOU, (tambour) poème de 31 strophes de Bharathi exaltant l’égalité, l’union et la charité.

Par Canabady Narayanan